FOCUS
 

Je suis JeaRian (prononcé djériane) artiste musicien auteur-compositeur-interprète africain du Gabon en particulier.

 

 

 

La musique a toujours fait partie de ma vie, elle m'a été introduite par mon père qui est mélomane, mais la révélation s'est fait la première fois que j'ai tenu une guitare entre les mains: je l'ai entendu me parler!

Pour la première fois, je découvrais la musique en tapant dans ma propre sensualité.

 

JEARIAN

Artiste musicien auteur-compositeur-interprète

 

 

 

Credit photo One Snap View

La créativité pour moi est d'abord d'essence spirituelle et cathartique : créer me permet de mieux me savoir et aussi de me soigner, vient ensuite l'étape du partage avec le public dont l'objectif est double.

 

J'ai pour ambition de créer des ponts entre les êtres humains en pointant du doigt les choses qui nous rapprochent, raison pour laquelle je mélange les langues et les sonorités dans mon art. Le corps est donc la rencontre des langues, mais le cours demeure le langage universel qu'est l'émotion: j'ai donc décidé d'appeler ma Music Folk-Ekaza (eka-za: pont, passerelle en langue fang).

 

Mon ambition secrète (plus si secrète que ça)  est d'oser espérer que si l’écriture d'une chanson a pu me soigner ou panser une de mes plaies, l’énergie que porte l’œuvre puisse se propager et toucher l'auditeur avec ce même effet positif.

Credit photo Nicolas Dubre

Je n'ai pas encore d'opus à mon actif, le premier est toujours en préparation et sortira quand les étoiles de la constellation qui lui correspondent seront dans le bon alignement.

 

En dehors de Mon projet Solo acoustique, je travaille sur un très beau projet qui s'appelle "Legato" en collaboration avec deux musiciens de talent et de très belles âmes: Le rappeur Gael Faye et le chanteur guitariste Samuel Kamanzi, c'est une rencontre de nos trois univers musicaux. La vibe est vraiment très Bonne.

 

 

Credit photo One Snap View

À mon avis la culture générale représente la connaissance de soi à travers l'autre, ou les autres. Je pense qu'il n'y pas un endroit ou je commence et mon voisin se termine, il n'y a que des endroits où nous continuons. La culture générale s'est est être informé sur le possible de ce qui nous entoure car d'une façon ou d'un autre c'est un savoir qui reflète une partie de nous.

 

N'ayez pas peur de qui vous êtes ou pouvez être, faites la paix avec vos ciels et vos enfers acceptez les, et la seulement vous pourrez véritablement commencer à chercher le bonheur, car votre vrai bonheur est toujours enraciné dans votre vérité.

 

Copyright NEW-KG 2015