top of page
  • Dooweet Agency

TOD présente son nouvel album "Demain, dés l'aube"


TOD Nouvel album "Demain, dés l'Aube" Disponible le 26 octobre !

T O D est le projet artistique porté par le musicien et compositeur Régis Delbroucq. (T O D est le ‘diminutif’ de Temple of Dawn qui est un des principaux temples Bouddhistes de Bangkok, « WAT ARUN ». ‘Certaines religions et philosophies de l’extrême orient, tout comme le Taoïsme sur bien des aspects m’inspirent un immense respect…Temple Of Dawn de fait est un petit clin d’œil vers des sources d’inspirations ou de réflexions qui me suivent depuis longtemps. Et puis il y a DAWN qui exprime le renouveau, la luminosité, la clarté après la nuit, la possibilité de tout reprendre. Temple Of Dawn, c’est aussi, un court morceau instrumental de David Sylvian … un des artistes qui m’a le plus inspiré sur l’ensemble de sa carrière.’) La création du nouvel album ‘Demain dès l’aube’ a débuté dès l’automne 2016 et à pris presque un an et demi. Dès les premières maquettes, nous avons voulu avec Christophe Bourgouin, qui assurait la direction artistique de ce projet, que ce nouvel album soit plus rock, plus enlevé. Christophe m’a proposé de travailler avec d’excellents musiciens Troyens avec lesquels il avait déjà nourri plusieurs projets ; Eric Varache à la batterie, Didier Paupe à la guitare, Claude Thiebaut à la basse, avec des participations de Andreï Kivu au violoncelle et de Damien Hennecker au saxophone. Nous avons abordé l’enregistrement des chansons en studio dans un esprit de groupe ; Les prises de sons batterie/ basse ensemble afin de créer une meilleure dynamique, puis enfin l’enregistrement des guitares. Christophe Bourguoin a alors réalisé des prémix sur lesquels je suis allé enregistrer les versions finales des pistes de claviers et le chant. J’ai la chance de travailler avec un vrai parolier, Freddy Viau depuis une vingtaine d’années. Les textes sont parfois inattendus, autant de surprises que je m’approprie. Et parfois ils résultent de discussions et de partages quelques mois plus tard. Pour moi le Français est plus rigoureux, plus exigeant. Je reprends des thèmes qui me sont chers dans ce nouvel album comme la difficulté des relations, la fragilité et pourtant la force des sentiments, le désarroi parfois de notre emprunte sur notre monde.


2 vues0 commentaire
bottom of page