top of page
  • Photo du rédacteurNEW KG

Avec "Nasa", Euteïka décolle


Euteïka



Nouveau clip "Nasa"




"Appelle-moi la Nasa, j'ai la fusée, j'ai le kérosène". Signé chez E.47 Records, Euteïka dévoile cette semaine son nouveau clip "Nasa". De son flow percutant, le rappeur cagoulé découpe l'instru de Skywalkers Beats.


Réalisé par Adrien Dirusso et Vincent Dominici, le clip met parfaitement en image ce son incisif. Vif et ultra-référencé, le clip ne nous laisse aucun répit.


Fidèle à lui-même, Euteïka livre dans "Nasa" des punchlines soignées. Celles-ci avaient déjà conquis Oxmo Puccino, qui l'invitait sur scène l'an dernier pour une première partie.



Euteïka n’a pas de visage, il est là et ailleurs, maintenant et demain. À l’heure des réseaux sociaux cannibales, des nombrils boursouflés, des horloges sous kétamine, Euteïka veut exister sans brouillage, sans faux-semblants, sans rien gâcher.


Chez lui, les mots et les visuels se déplacent ensemble. Se nourrissent. Ils se complètent. Inséparables. Son rap est viscéral, mélancolique, dépouillé des clichés qui freinent, qui réduisent.


La cagoule lui permet de mettre l’artistique en avant, de désamorcer le culture de la personnalité. Aux crises de mythomanie, il préfère le profil bas. L'introspection.


Son rap a deux alliés : le fond et la forme. Doté d’une plume, une vraie, trempée dans ses entrailles, il regarde le monde droit dans les yeux, ne fuyant aucun fantôme, aucune vérité.


Euteïka est un habitué de la scène, une discipline à laquelle il attache beaucoup d'importance. En course pour les INOUIS du Printemps de Bourges cette année, le rappeur est également programmé au Festival Crossover ayant lieu dans sa ville natale, aux côtés de PLK, Hamza, SCH ou encore Hatik !






OMAX6MUM

17 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page