top of page
  • Photo du rédacteurNEW KG

Gregory Dillon présente son nouveau clip "Genevieve"



Gregory Dillon


Nouveau single Genevieve


Disponible chez Sad Magic Records



Gregory Dillon est de retour avec son nouveau clip Genevieve, un single électro particulièrement imparable, avec ses paroles mélangeant l'anglais et le français. Avec ce titre taillé pour les clubs, Gregory Dillon évoque les mois qu'il a passé à Paris l'été dernier, et en fait un hymne électro qui se greffe dans la mémoire dès la première écoute. On reconnait dans la musique l'influence des années 80 mélangés à des sons house plus actuels. "C’est une fausse idée de croire que je suis un garçon triste qui cherche à s’échapper et à s’inventer des rêves grâce à la pop music. Ce nouveau titre est le reflet de mon identité queer et des luttes dans lesquelles je suis engagé. Je voulais sortir un single de house totalement dévastateur, un banger plein d’euphorie, capable de retourner une piste de danse" a-t-il expliqué. Il ne vous reste plus qu'à découvrir le clip de Genevieve, et à vous laisser entrainer par son rythme démoniaque.


En mai 2021, Gregory Dillon a sorti son premier EP Sad Magic. Soutenu par de nombreux médias, l’ascension de ce personnage singulier dans le monde de la musique électronique sur fond de pop teintée années 80's est absolument fulgurante. De single en single, il impose son personnage exubérant dans le monde de la dance music.

Le EP Sad Magic évoque les années solitaires d'adolescence du musicien. La mélancolie est transcendée par les rythmes et les mélodies. Porté par les singles "Plastic Ferrari" ou encore "Lovely" ayant bénéficié de belles mises à l’avant sur Spotify ou Apple Music, le premier EP de Gregory Dillon est tombé à point nommé comme une bouffée d’air frais dans un monde se remettant du Covid.

Aujourd’hui, Gregory Dillon nous offre son nouveau single Genevieve, plus pop et euphorisant que jamais. Genevieve sort chez Sad Magic Records et l’on peut découvrir la vidéo tournée à Paris où le musicien a habité l'été dernier.



Xavier Chezleprêtre

4 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page